STEPHANE KIPRÉ RÉPOND À ADAMA BICTOGO DEPUIS SANGROBO (BOUAKÉ)

217528488_4040681622706734_8515256154642423567_n

Please follow and like us:

  • 0
  • Share
STEPHANE KIPRÉ RÉPOND À ADAMA BICTOGO DEPUIS SANGROBO (BOUAKÉ) :
 
« il y a en qui ont peur quand on parle de dialogue national. Ils se disent qu’on va demander des tabourets. Car hier dans l’opposition quand on les appelait pour discuter, ils venaient réclamer des tabourets oubliant les raisons pour lesquelles ils disaient être fâchés.
Allez dire à ces gens de ne pas avoir peur. On ne veut pas de leurs tabourets. Qu’ils gardent les tabourets et viennent afin qu’on parle de la paix et la réconciliation nationale.
Allez dire à toutes ces personnes que les gouvernants doivent gouverner et les opposants s’opposer. Que chacun reste à sa place mais on doit se parler pour la Côte d’Ivoire. »

Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *