MOT DU PRESIDENT STEPHANE KIPRE

PSK 6

 

Militantes, Militants,

L’horizon s’éclaircit. Les eaux troubles qui nous environnaient se dissipent lentement.
Notre rêve d’une Côte d’Ivoire restaurée de toutes les affres qu’elle a connues demeure encore vivace. Nous posons avec conviction les unes après les autres, les pierres constituant les fondations de cette Côte d’Ivoire des Nouvelles Générations qui assurément répondra aux besoins de notre Peuple.

La Côte d’Ivoire des Nouvelles Générations, nous la bâtirons. Nous ne pouvons renoncer à cette vision de liberté et de prospérité que nous portons depuis plusieurs années pour les ivoiriens.

Cet idéal, nous voulons le partager avec vous, chers militants, afin que vous soyez des combattants invétérés qui ne sont point ébranlés par la rudesse du combat. Le chemin semble long, semé d’interminables embûches mais, une seule chose demeure : notre amour pour notre chère Côte d’Ivoire. Cette passion nous saisit, jour après jour, au point que nous sommes insensibles aux souffrances et difficultés liées à ce combat.

Nous souffrons aujourd’hui certes, l’injustice, mais nous ne devons point nous lasser de travailler. Travailler sans relâche à réunir les conditions du mieux-être de notre Peuple. Nous sommes résolus car ces souffrances participent à nous rendre forts, à faire de nous une tour enracinée et incontournable dans l’histoire de notre pays.

L’histoire de la Côte d’Ivoire des Nouvelles Générations s’écrit maintenant, chers militants et militantes, vaillants combattants de la liberté. Elle s’écrit avec nous et en lettres d’or parce que nous menons un combat juste et noble.

Ne nous contentons pas de rêver mais travaillons ardemment à arracher notre liberté. Elle est toujours devant nous, notre liberté, toujours à conquérir.

Rêver n’est pas seulement un besoin, mais un appel à la novation créatrice. Nous devons porter un grand dessein : apporter des solutions novatrices pouvant assurer le développement et la souveraineté de notre Nation.

Nous ne pouvons renoncer à cette mission, encore moins la mener avec légèreté.

J’ai foi en vous, foi que vous saurez avec moi opérer les transmutations internes nécessaires pour le renforcement et l’expansion de notre parti pour arriver à bâtir ensemble la Côte d’Ivoire des Nouvelles Générations. Cela est à notre portée, nous y arriverons à force de persévérance et d’abnégation.

Stéphane KIPRÉ
Président de l’Union des Nouvelles Générations (UNG)